12.05.2014, 10:57

Vols à la tire: trois arrestations en marge du Caprices Festival

chargement
Profitant de la foule compacte, amassée dans la tente "Le Moon", les voleurs sont parvenus à "gagner" plus de 3'000 francs en une seule soirée.
Par O.H.

Criminalité La police cantonale a arrêté trois individus en marge du Caprices Festival qui s'est tenu il y a trois semaines du côté de Crans-Montana. L'un d'entre eux a été surpris en flagrant délit de vol à la tire. Les deux autres sont ses présumés complices. En les fouillant, les policiers ont retrouvé 3'000 francs.

Quand certains font la fête, d'autres font des affaires... parfois malhonnêtes. Dès le premier jour du Caprices Festival, à Crans-Montana, plusieurs plaintes ont été déposées contre inconnus, pour des vols à la tire de porte-monnaie, de téléphones portables et de bijoux, indique la police cantonale dans un communiqué. Ces infractions ont été commises principalement sous la tente "Le Moon", qui accueillait près de 4'000 personnes. D'après les témoignages recueillis auprès des lésés, il s'avère que deux individus "encadraient" leur victime, la bousculait, pendant qu'un complice arrivant par derrière arrachait leurs biens avant de prendre la fuite. Par leur seul présence, les complices empêchaient les lésés de poursuivre l'assaillant, qui disparaissait rapidement dans la foule.

En flagrant délit

Au vu de ces événements, la police cantonale a immédiatement renforcé sa "Task force" engagée dans le cadre de ce festival, laquelle a pu compter sur une parfaite collaboration des agents de sécurité. Ces mesures ont porté leurs fruits, puisqu'elles ont permis de procéder aux arrestations de trois délinquants.
Ils ont en effet pu surprendre le trio en flagrant délit. C'était le samedi 19 avril vers 3 heures du matin. Les voleurs ont alors attiré l'attention des agents en service. L'un des auteurs dirigeait la manoeuvre et détroussait les festivaliers après les avoir bousculés à proximité de la scène; il vidait rapidement les porte-monnaie avant de les abandonner au sol puis de remettre le butin à un complice qui se tenait à distance. Le troisième surveillait les alentours et barrait la route au lésé en cas de réaction.

Deux Roumains et un Bernois

La police cantonale a arrêté l'un d'eux en flagrant délit. Il s'agit d'un Roumain de 39 ans, sans domicile fixe. Ses complices présumés ont également été interpellés. Il s'agit d'un Bernois, âgé de 30 ans, domicilié dans le Bas-Valais et d'un Roumain âgé de 32 ans, sans domicile fixe. Lors de la fouille de ces individus près de CHF 3'000.-- en petites coupures et pièces de monnaie ont été saisis, ce qui représente leur butin pour cette seule soirée. Une perquisition menée à Monthey a encore permis la découverte d'un téléphone portable signalé volé.


Les mesures ont été prises afin de restituer l'argent aux lésés. Les trois hommes ont été arrêtés par la police cantonale. Ils ont été dénoncés au Ministère public.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

BiodiversitéOn a accueilli Lucky, notre premier hérisson blesséOn a accueilli Lucky, notre premier hérisson blessé

SériesDivertissement: la loi des séries, la chronique de Xavier DurouxDivertissement: la loi des séries, la chronique de Xavier Duroux

privés de vacancesLes Valaisans des Balkans passeront l’été sans voir leurs familles au paysLes Valaisans des Balkans passeront l’été sans voir leurs familles au pays

EnquêteQuand les pesticides contaminent les zones habitéesQuand les pesticides contaminent les zones habitées

DisparitionUn randonneur retrouvé affaibli et confus aux DiableretsUn randonneur retrouvé affaibli et confus aux Diablerets

Top