21.11.2018, 18:02

Violences domestiques en Valais: de plus en plus d'auteurs suivent une thérapie

Premium
chargement
Les auteurs de violences conjugales, en large majorité des hommes, sont plus de 80 à avoir suivi un entretien sociothérapeutique cette année.

Série 3/3 Pour notre dernier épisode sur le thème des violences domestiques, zoom sur les auteurs. Depuis l’entrée en vigueur de la loi sur cette problématique en 2017 en Valais, les agresseurs doivent suivre au moins un entretien sociothérapeutique. Une manière d’éviter la récidive.

Comme pour les victimes de violences domestiques, il n’existe pas de profil type des auteurs de ces agressions. «Cela touche tout le monde, quel que soit l’âge de la personne, son statut social ou sa nationalité», souligne Xavier Pitteloud, l’intervenant social chargé des entretiens sociothérapeutiques des auteurs en Valais. 

Depuis l’entrée en vigueur de la loi sur les...

À lire aussi...

Série 1/3Les violences domestiques en Valais, un fléau en constante augmentationLes violences domestiques en Valais, un fléau en constante augmentation

Top