21.05.2020, 18:00

Viola Amherd: «Mobiliser l’armée, oui, c’était sport»

Premium
chargement
Ministre depuis moins de deux ans, Viola Amherd a d'ores et déjà vécu une période historique.

Interview C’est à la première femme de l’histoire à la défense qu’est revenue la responsabilité de la mobilisation. Un symbole à la mesure de l’événement. Viola Amherd sort donc d’une période agitée, mais commence à reprendre son souffle. Dans un entretien vidéo – précautions sanitaires obligent – la ministre haut-valaisanne évoque sa situation personnelle, le sport et l’engagement des troupes.

Madame la conseillère fédérale, vous allez enfin pouvoir vous reposer et dormir sur vos deux oreilles maintenant que la Suisse se déconfine et que la tendance est positive?

En effet, je suis très contente que le nombre de nouvelles infections soit clairement réduit, même s’il ne faut pas baisser la garde. Pour ma part, et heureusement, j’ai toujours très bien dormi. Malgré un rythme intense, ma santé est bonne. 

À lire aussi...

Conseil fédéralComment expliquer le score canon de Viola AmherdComment expliquer le score canon de Viola Amherd

SOUTIENCoronavirus: 500 millions pour aider le sport à surmonter la criseCoronavirus: 500 millions pour aider le sport à surmonter la crise

AVIONS DE COMBATArmée: questions à Berne autour du F-35AArmée: questions à Berne autour du F-35A

Questions à Berne autour du F-35A

Un document interne «s’interroge» sur les capacités du F-35A, jet américain candidat auprès de l’armée suisse. Encore...

  15.05.2020 07:07
Premium

Top