28.08.2018, 11:58

Valais: une montre connectée pour séniors développée à Sierre

chargement
La montre «Life Plus» développée par l'IATLab et la HES-SO Valais-Wallis.

Innovation Une nouvelle montre connectée conçue pour préserver l’autonomie des séniors à leur domicile possède des origines valaisannes. La HES-SO Valais et le Centre d’innovation pour les technologies d’assistance de Sierre ont collaboré avec une start-up française pour l’occasion.

Elle est le fruit d’une collaboration franco-suisse. La montre connectée «Life Plus», du nom de la start-up française qui la commercialise, consiste en un système de détection et de prédiction des chutes développé à Sierre. L’institut d’informatique de gestion de la HES-SO Valais et le Centre d’innovation pour les technologies d’assistance (IAT) ont collaboré au développement de cette solution pour aider les séniors à demeurer autonomes à leur domicile.

Détecter tous les types de chutes...

Alors que d’autres systèmes voient le jour, le petit plus de cette montre et de son algorithme consisterait en son taux de détection des chutes. «Ce qui la rend différente, c'est qu'elle est capable de repérer toutes les sortes de chutes», commence Dominique Genoud, professeur à l'Institut d'informatique de gestion de la HES-SO Valais qui a travaillé sur le module d'intelligence artificielle du dispositif. Aussi bien celles qui surviennent en position debout que celles depuis une chaise ou un lit. 

et en prédire

Le système mesure également l’activité de la personne au quotidien et certains paramètres physiologiques comme la fréquence cardiaque, la température de la peau ou la saturation en oxygène. De quoi prédire et prévenir certaines chutes. «Le dispositif permet l'envoi d’alerte automatique en cas de chutes mais également en cas de changement dans son activité quotidienne», indique Julien Torrent, chef de groupe R&D à l'IAT Sierre. Ainsi, le système n’attend pas forcément que l'accident survienne pour générer une alerte. 

Entre 100 et 200 montres de ce type ont pour l’heure été commercialisées en France. Elles sont aussi disponibles en Suisse. Dans une version de base, le système coûte 550 francs. 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Financement participatifFinancement participatif: une société suisse récolte plus de 5 millions de francs pour une montre connectéeFinancement participatif: une société suisse récolte plus de 5 millions de francs pour une montre connectée

Top