Valais: un oiseau rare électrocuté par une ligne ferroviaire à Saint-Léonard

chargement

Biodiversité La carcasse d’un hibou grand-duc a été découverte suspendue à un pylône CFF en fin de semaine dernière. Si l’oiseau est rare en Valais, l’incident est fréquent. L’électrocution est la première cause de mortalité de cette espèce classée en danger au niveau suisse.

  04.02.2019, 16:54
Premium
Avec son envergure pouvant atteindre les 180 cm, le hibou grand-duc est la première victime des pylônes électriques dangereux. Il lui suffit de toucher malencontreusement deux câbles en même temps.

C’est comme s’il avait été foudroyé. Victime d’une électrocution, un hibou grand-duc mort a été découvert suspendu à un pylône ferroviaire à Saint-Léonard en fin de semaine dernière. L’information pourrait paraître banale, si l’espèce n’était pas classée comme en danger en Suisse. Sur le territoire cantonal, les spécialistes recensent moins de dix couples nicheurs actuellement établis.

Un rapace absent du secteur...

À lire aussi...

durableValais: Axel, l’aigle qui renseigne les chercheurs sur l’emplacement idéal des éoliennesValais: Axel, l’aigle qui renseigne les chercheurs sur l’emplacement idéal des éoliennes

Top