25.04.2019, 17:57

Valais: trois routes coupées à cause du foehn

chargement
Un arbre a obstrué la route d'Anzère jeudi.

Météo Plusieurs arbres ont succombé au souffle du foehn en Valais jeudi. Si des routes et des chemins ont été obstrués, il n’y a heureusement aucun blessé à déplorer.

Ce jeudi, des vents ont été mesurés à 118 km/h sur les hauts de Savièse du côté de Tsanfleuron, indique le météorologue de Chamoson Daniel Masotti.

Ce fœhn a fait tomber plusieurs arbres en Valais durant la journée. Trois, au moins, ont obstrué des routes, à Lens, Martigny et Anzère. Dans la région de Martigny, des arbres sont aussi tombés au bord de la Dranse. «Il n’y a heureusement aucun blessé à déplorer», indique Stève Léger, porte-parole de la police cantonale.

Le conseiller communal d’Ayent Grégoire Dussex a été témoin d’un de ces événements. Il est arrivé sur la route menant à Anzère alors que les services étaient occupés à dégager les lieux. Comme tous les autres automobilistes, il a dû faire un détour pour rejoindre la station. Il commente, en riant: «C’est peut-être pour prendre l’habitude, cette route sera fermée pendant un mois pour des travaux».

De son côté Stève Léger lance un appel à la prudence. «Lors de ces épisodes de foehn, il est recommandé d’éviter de se promener en forêt.»

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

TraditionsCoronavirus: malgré le confinement, le cœur des fanfares valaisannes n’a jamais cessé de battreCoronavirus: malgré le confinement, le cœur des fanfares valaisannes n’a jamais cessé de battre

EditoLa liberté d’espérer. L’édito de Stéphanie GermanierLa liberté d’espérer. L’édito de Stéphanie Germanier

La liberté d’espérer

Nous avons obéi et nous avons réussi. Nous sommes arrivés à la fin du film catastrophe. Au moment où la terre fume...

  30.05.2020 05:30

ChroniqueNés sous une bonne étoile quand même. La Drôle de semaine d’Alexia PhilippozNés sous une bonne étoile quand même. La Drôle de semaine d’Alexia Philippoz

Nés sous une bonne étoile quand même

C’est une sacrée chouette nouvelle. Du moins pour les Béliers, les Taureaux et les Gémeaux. Oui, ceux-là mêmes qui ont...

  29.05.2020 20:16

Sur le vifCoronavirus: en images, ce Valais qui retrouve l’anormalitéCoronavirus: en images, ce Valais qui retrouve l’anormalité

ViticultureLe directeur des Fils de Charles Favre remercié par la famille RouvinezLe directeur des Fils de Charles Favre remercié par la famille Rouvinez

Top