11.03.2019, 16:56

Valais: statu quo sur les émoluments du service auto

chargement
Le Grand Conseil a décidé de ne pas revoir les émoluments du service auto à la baisse.

Grand Conseil Une motion relative à la baisse des émoluments du service auto a été rejetée par le Grand Conseil ce lundi. Elle faisait suite à un rapport de Monsieur Prix.

Selon les UDCJérôme Desmeules et Charles Clerc qui se basent sur un rapport de Monsieur Prix datant d’août dernier, les émoluments perçus par l’office de la circulation routière du canton du Valais sont excessifs. Ces encaissements – qui comprennent notamment les frais d’expertise et d’immatriculation – sont 40% supérieurs aux coûts effectifs. Une moyenne «trop élevée», disent les députés.

Le conseiller d’Etat Frédéric Favre réfute les chiffres avancés par les députés. Selon lui, le calcul est faussé puisque certaines charges (notamment immobilières) n’ont pas été prises en compte. De plus, «il faut rappeler que les automobilistes valaisans paient également des impôts et que ces derniers sont bas en comparaison nationale».

La motion a été transformée en postulat qui a été refusé par 65 non et 51 oui.
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top