Valais: plus de cerfs, moins de chamois chassés

chargement

Les consignes pour la chasse de cet automne prévoient de tirer moins de chamois à cause d'un dernier hiver rude. L'Etat du Valais demande par contre d'abattre plus de cerfs dans le Haut-Valais.

 05.07.2018, 16:00
Les chamois ont payé un lourd tribut après un hiver particulièrement rigoureux.

Le Conseil d’Etat valaisan demande aux chasseurs de tirer moins de chamois en 2018 et d’augmenter la pression sur le cerf. La rigueur du dernier hiver a entraîné la mort de 765 chamois. Soit le double du gibier qui meurt habituellement.

Cet automne, les nemrods qui abattront un animal chétif n'auront pas le droit de tirer un chamois supplémentaire en guise de bonus. Peter Scheibler, chef du Service de la chasse, pense qu’environ 300 chamois seront épargnés sur les 2800 qui sont tirés habituellement.

A lire aussi: Valais: cerfs et chamois sont tombés en nombre

Le problème est inverse pour le cerf. Si l’effectif est stable ailleurs dans le canton, il augmente dans la région d’Aletsch-Conches et les forêts de protection souffrent de cette présence accrue.

Sur l’ensemble du canton, plus de 2000 cerfs devraient être abattus, soit quelques centaines de plus qu’habituellement.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

fauneEn images: dans la peau d'un chasseur hérensardEn images: dans la peau d'un chasseur hérensard

Top