24.01.2020, 18:00

Valais: nos professionnels oseront-ils le rosé pour assainir le marché?

Premium
chargement
Le Valais peut offrir une belle diversité de rosés. Dans les goûts et les couleurs.

Viticulture Et si le développement de la filière du rosé aidait à assainir le marché du vin suisse, notamment en contribuant à diminuer les stocks de rouge? Les responsables de Changins et du centre expérimental de Provence ont profité d’Agrovina pour inciter les vignerons d’ici à franchir le pas.

«Y a-t-il des vignerons prêts à soutenir notre combat pour booster le rosé suisse?» Pascale Deneulin, du centre de Changins, a profité de la Journée suisse d’œnologie d’Agrovina 2020 pour lancer un inattendu appel du pied aux professionnels du pays.

 

Le président d’Agrovina, Patrice Walpen, le directeur de Changins, Conrad Briguet, et le...

À lire aussi...

PandémieCoronavirus: 6500 signatures pour un confinement plus strictCoronavirus: 6500 signatures pour un confinement plus strict

histoireArchéologie: une habitation humaine du 4e millénaire avant notre ère découverte à NatersArchéologie: une habitation humaine du 4e millénaire avant notre ère découverte à Naters

OXYGENEDéjà 400 millions de «crédits coronavirus» accordés en ValaisDéjà 400 millions de «crédits coronavirus» accordés en Valais

Pour survivreCoronavirus: la culture sera aidée en ValaisCoronavirus: la culture sera aidée en Valais

ChroniqueMerci qui? Par Noémie SchroeterMerci qui? Par Noémie Schroeter

Merci qui? Par Noémie Schroeter

Si on est chez soi, en bonne santé, dans une maison ou un appartement dans lequel on se sent à l’aise, avec assez de...

  08.04.2020 10:00
Premium

Top