09.01.2020, 18:29

Valais: les réfugiés passent sous l’aile du canton

Premium
chargement
La Croix-Rouge avait pris l'habitude d'organiser des camps pour jeunes réfugiés comme celui de Fiesch animé par Dominique Gisin.

Asile Jusqu’ici confiés aux bons soins des collaborateurs de la Croix-Rouge Valais, les réfugiés statutaires ou autres permis F dépendent depuis le 1er janvier du Service cantonal de l’asile. Un transfert qui passe mal du côté de la Croix-Rouge.

Les futurs réfugiés arrivés après décembre 2019 en Valais seront désormais pris en charge par l’Office cantonal de l’asile et plus par les collaborateurs de la Croix-Rouge. «Le Département de la santé nous a signifié il y a deux mois que le contrat de prestation qui nous mandatait pour cette mission ne serait plus valable à partir du 1er janvier 2020», déplore

À lire aussi...

PandémieValais: ruée sur les masques dans les commerces à proximité des garesValais: ruée sur les masques dans les commerces à proximité des gares

DétenteValais: dans les parcs d'accrobranche pour se faire de petites frayeurs en familleValais: dans les parcs d'accrobranche pour se faire de petites frayeurs en famille

DroitCommunication de données en faveur d’une association de jeunes. Par Sébastien FantiCommunication de données en faveur d’une association de jeunes. Par Sébastien Fanti

TourismeVers une place de marché touristique cantonale?Vers une place de marché touristique cantonale?

MédecineClaqués ou écœurés, ils ne sont plus malades du Covid mais ne se défont pas de ses symptômesClaqués ou écœurés, ils ne sont plus malades du Covid mais ne se défont pas de ses symptômes

Top