13.07.2019, 05:30

Valais: les malheurs de deux bébés aigles détenus par un garde-chasse

Premium
chargement
Ces photos ont été publiées sur les réseaux sociaux par des membres de l'entourage du garde-chasse, durant l'été 2018.

Nature Le Service de la chasse avait décidé qu’il devait les «amener dans une volière agréée». Pourtant, le garde-chasse les a gardés chez lui, enchaînés une partie du temps. Ses supérieurs estiment que le but était de sauver des animaux en danger.

Un adolescent pose avec un aiglon agrippé à son bras ganté. Sur une autre photo, deux mains tiennent les ailes d’un aigle ouvertes. Un troisième cliché montre l’un des jeunes oiseaux installé sur le siège passager d’un véhicule. Ces images ont été publiées sur les réseaux sociaux par l’entourage d’un garde-chasse valaisan.

«Alors que j’étudiais les aigles aux...

À lire aussi...

Grand ConseilUn rapport accablant vise le Service de la chasseUn rapport accablant vise le Service de la chasse

fauneChasse: ils viennent du bout du monde, paient jusqu'à 12'000 francs, pour tirer un bouquetin en ValaisChasse: ils viennent du bout du monde, paient jusqu'à 12'000 francs, pour tirer un bouquetin en Valais

Grand ConseilValais: la formation des chasseurs remise en causeValais: la formation des chasseurs remise en cause

Top