Valais: les gangs lyonnais avaient déjà ciblé une armurerie

chargement

Cambriolages Dix ans après les bijouteries, ce sont les armureries valaisannes qui attirent la convoitise des gangs venus de France. Car le récent cambriolage sédunois n’a pas été la seule cible valaisanne de ces malfrats rendus audacieux par les lacunes de notre Code pénal, de nos frontières ou de certains commerces.

 09.06.2021, 18:02
Lecture: 5min
Premium
Avant le cambriolage perpétré en mai dans une armurerie sédunoise, qui avait permis aux voleurs d'emporter de nombreux fusils semi-automatiques, au moins un autre coup était en préparation en Valais.

Neuf individus soupçonnés de préparer des casses d’armureries en Suisse ont été interpellés lundi matin en France, notamment vers Lyon. Les enquêteurs valaisans vont investiguer pour voir si ces malfrats sont liés à des dossiers valaisans. Car notre canton semble devenu une cible de choix pour les gangs. En effet, le cambriolage sédunois perpétré début mai n’est pas un...

À lire aussi...

SécuritéValais: des braqueurs lyonnais arrêtés grâce à leurs plaquesValais: des braqueurs lyonnais arrêtés grâce à leurs plaques

Des braqueurs lyonnais stoppés en Valais

La police valaisanne dispose d’un système qui «lit» les plaques des véhicules et les compare à une base de données. Des...

  04.06.2021 12:00
Premium

CambriolagesCambriolage à Sion: nos armureries sont-elles assez protégées?Cambriolage à Sion: nos armureries sont-elles assez protégées?

CriminalitéArmurerie cambriolée à Sion: comment les malfrats ont pu s’enfuirArmurerie cambriolée à Sion: comment les malfrats ont pu s’enfuir

VolSion: une armurerie cambriolée durant la nuit, les recherches en coursSion: une armurerie cambriolée durant la nuit, les recherches en cours

Top