14.09.2018, 16:13

Valais: les députés disent non à l’augmentation des allocations familiales

chargement
Les députés ne veulent pas augmenter les allocations familiales.

Grand Conseil Le Grand Conseil a largement refusé la demande de la gauche haut-valaisanne qui souhaitait augmenter les allocations familiales en Valais. Une initiative allant dans ce sens va toutefois être lancée.

La gauche haut-valaisanne a demandé d’augmenter les allocations familiales servies en Valais, pour faire passer le montant perçu pour un enfant de 275 à 325 francs et l’allocation de formation de 425 à 475 francs.

Un des motionnaires, Gilbert Truffer (ADG) a expliqué qu'un enfant coûte environ 1000 francs par mois. La hausse des allocations se justifie à ses yeux en raison de la hausse des prix dans de nombreux domaines, il cite les primes maladie et les loyers notamment.

Le Grand Conseil a clairement dit non à cette proposition par 103 voix contre 19.

Le député Vincent Riesen (PLR), par ailleurs directeur de la Chambre de commerce, a combattu cette idée en raison du coût de la mesure. "Le Valais est déjà le plus généreux en matière d'allocations de formation et de naissance", a-t-il ajouté.

Les Verts ont aussi dit non. Mathieu Clerc a expliqué refuser une politique d'arrosoir.

Une initiative va être lancée

Les Syndicats chrétiens et Syna vont lancer une initiative demandant la hausse des allocations familiales. La récolte des signatures va débuter le 21 septembre prochain.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

FAMILLESLes syndicats chrétiens vont lancer une initiative pour une hausse des allocations familialesLes syndicats chrétiens vont lancer une initiative pour une hausse des allocations familiales

Top