Valais: le député chasseur démissionne après une polémique

chargement

Rebondissement Une affaire de chasse dénoncée au Grand Conseil provoque la démission de l’ancien président de la Commission de justice, après plusieurs rebondissements. Alex Schwestermann déclare que cette histoire a ruiné sa santé.

 10.06.2020, 10:25
Le député Alex Schwestermann a démissionné... deux fois.

C’est la démission la plus rocambolesque qu’a connue le Grand Conseil valaisan ces dernières décennies. Elle est le fait du député chrétien-social haut-valaisan Alex Schwestermann (67 ans), qui exerçait la fonction de président de la prestigieuse Commission de justice au début de cette histoire.

Elle s’est déroulée en trois temps: polémique au Grand Conseil et démission en public, volte-face dans les médias… et re-démisssion.

Démission

Tout a commencé lors de la session de décembre 2019 du Grand Conseil. Chasseur lui-même, Alex Schwestermann attaque nommément un garde-chasse haut-valaisan, qu’il présente comme dangereux.

C’est l’indignation dans toutes les travées du Parlement cantonal. Même son groupe politique émet des critiques face au comportement du président de la Commission de justice. Finalement, il ne se trouve qu’un député, son voisin de séance, pour le soutenir au moment du vote.

Le député jaune annonce alors en pleine session, sa démission.

A lire aussi: Démission spectaculaire au Grand Conseil

Volte-face

En janvier, Alex Schwestermann change d’avis. Il écrit à ses collègues, avec une copie à la presse, pour leur dire qu’il entend rester à son poste de député de Rarogne, jusqu’à la fin de la législature, soit jusqu’au printemps 2021. Nos collègues du «Walliser Bote» expliquent alors les détails de l’affaire: une histoire de braconnage dans le Lötschental qui a mal tourné.

Depuis, il a cédé la présidence de la commission au député de Veyras Stéphane Ganzer (PLR).

A lire aussi : «Je démissionne, je reste»: la volte-face du président de la Commission de justice

Il re-démissionne

Nouveau coup de théâtre en juin. Le 10 juin, le président du Grand Conseil reçoit une lettre d’Alex Schwestermann qui annonce sa démission. Il explique que cette affaire a ruiné sa santé.

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PolitiqueCoronavirus: le Grand Conseil valaisan va siéger à BrigueCoronavirus: le Grand Conseil valaisan va siéger à Brigue

Top