09.08.2018, 10:45

Valais: le centre de soins pour oiseaux Nouvel Envol se cherche un nouvel emplacement

chargement
Mélanie Fellay, responsable du centre de soins pour oiseaux Nouvel Envol, en compagnie d’un merle noir juvénile.

Faune La structure a accueilli son 265e pensionnaire cette semaine. Actif depuis le printemps, le premier centre de soins pour oiseaux sauvages du canton doit cependant déménager. L’association Nouvel Envol lance un appel pour trouver une solution.

L’association Nouvel Envol doit déménager son centre de soins pour oiseaux sauvages. Première du genre en Valais et active depuis le printemps, la petite structure, située pour le moment à Ayent, a lancé un appel sur les réseaux. «Nous devons trouver une solution à la fin septembre, date à laquelle tout devra être débarrassé», explique Mélanie Fellay, responsable des lieux.

A lire aussi: Ayent: l’association Nouvel Envol ouvre le premier centre de soins pour oiseaux sauvages du canton

En cause, la vente de la propriété sur laquelle le centre est installé. Pour poursuivre ses activités, l’association espère rester à Ayent, mais est ouverte à d’autres solutions en Valais central, allant de la location d’un local à la mise à disposition d’une place avec eau et électricité pour l’installation d’une tente et d’une caravane. Cette semaine, Nouvel Envol a accueilli son 265e oiseau mais n’a toujours pas de solution.

 

Contact Association Nouvel Envol: 079 769 42 58

 

Ci-dessous, on a rendu visite aux bénévoles de l’association pour voir comment fonctionne ce premier centre de soins pour oiseaux du Valais.

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

FauneFaune: les drones dérangent les oiseaux et les animaux sauvagesFaune: les drones dérangent les oiseaux et les animaux sauvages

Top