07.11.2018, 15:08

Valais: la chasse aux loups est terminée, sans aucun tir

chargement
Le loup a échappé au tir de régulation.

 07.11.2018, 15:08 Valais: la chasse aux loups est terminée, sans aucun tir

Grands prédateurs La période pendant laquelle deux loups pouvaient être tirés en Anniviers et dans la vallée de Conches est terminée sans qu’aucun animal ne tombe sous les balles.

L’autorisation de tir pour les deux loups décrétée par le conseiller d’Etat Jacques Melly n’a pas porté ses fruits. La période de 60 jours pendant lesquels cette autorisation était en vigueur est terminée. Aucun loup n’a été tiré.

A lire aussi: Jacques Melly ordonne le tir de deux loups

«Ce n’est pas si simple de tirer un loup», explique Yvon Crettenand, biologiste au Service de la chasse. Les conditions de réalisation d’un tir sont strictes: il y a un nombre de jours et un périmètre définis. «Le loup se déplace, notamment la nuit. Il peut ainsi sortir du périmètre de tir. Il n’est pas simple non plus de se trouver à distance de tir d’un tel animal. Il faut un peu de chance pour tirer un loup», conclut Yvon Crettenand.

A lire aussi: Valais: le périmètre de tir du loup étendu

Le WWF devrait maintenir son recours

Le WWF avait fait recours contre le tir du loup d’Anniviers. Ce recours devrait être maintenu malgré la fin de l’autorisation, indique Marie-Thérèse Sangra, secrétaire régionale de l’organisation environnementale, qui se réjouit du fait qu’aucun loup n’ait été abattu.

A lire aussi: Valais: le WWF et Pro Natura font recours contre le tir du loup d’Anniviers

Elle explique: «Notre recours avait deux motivations: protéger l’animal visé par l’autorisation de tir, mais aussi obtenir des réponses à des questions de fond. Première question: qui avait la compétence pour autoriser le tir de ce loup? (Ndlr: en cas de présence d’une meute en Anniviers, ce n’est pas le canton qui avait la compétence pour autoriser le tir.) Deuxième question: les mesures de protection des troupeaux prises en Valais sont-elles suffisantes ou non? En maintenant notre recours, nous voulons avoir des réponses sur le fond de cette affaire.»

Ce n’est pas le premier échec en Valais

Ce n’est pas la première fois qu’une période d’autorisation de tir du loup se termine sans victime. Les ordres de tirs délivrés en août 2015 pour le secteur Réchy-Anniviers et pour la région d’Augsbord ainsi qu’en juin 2016 à Augsbord n’ont pas été suivis d’effets.

Par contre, les autorisations de fin août 2013 pour la vallée de Conches et celle de fin 2016 dans la région d’Augsbord ont chacune abouti au tir d’un loup.


À lire aussi...

Grands prédateursLa présence de deux nouveaux loups confirmée en ValaisLa présence de deux nouveaux loups confirmée en Valais

FauneTir d'un loup en Valais: recours de l'Office de l'environnementTir d'un loup en Valais: recours de l'Office de l'environnement

Top