03.06.2020, 12:00

Valais: la candidature de Romaine Jean au Conseil de la magistrature fait grincer des dents

Premium
chargement
Aux côtés du ministre des sports et de la justice Frédéric Favre, Romaine Jean avait assuré la direction de la communication de la dernière candidature valaisanne aux J.O.

MAGISTRATURE Romaine Jean figure parmi les noms pressentis pour former le nouveau Conseil de la magistrature en Valais. Mais la candidature de la journaliste dérange de nombreux observateurs, notamment des élus, qui y voient une trop forte proximité avec le pouvoir politique et juridique.

Parmi les neuf membres pressentis pour intégrer le tout nouveau Conseil de la magistrature (CdM) valaisan, un nom, celui de Romaine Jean, a fait réagir certains observateurs qui jugent l’ancienne journaliste de la RTS trop proche du pouvoir politique et judiciaire cantonal.

Avec Monika Henzen, Romaine Jean est l’une des deux candidates que propose le Conseil d’Etat. Deux candidatures censées apporter une vision...

À lire aussi...

JUSTICELe Conseil de la magistrature sur les railsLe Conseil de la magistrature sur les rails

JusticeValais: Romaine Jean candidate au Conseil de la magistratureValais: Romaine Jean candidate au Conseil de la magistrature

la femme du jour: Romaine Jean directrice de la communication de Sion 2026la femme du jour: Romaine Jean directrice de la communication de Sion 2026

Top