22.06.2018, 11:55

Valais: l'initiative contre le loup jugée irrecevable

chargement
L'initiative cantonale contre le loup et les autres grands prédateurs n'est pas compatible avec le droit fédéral, selon la Commission de justice.

Loup La Commission de justice du Grand Conseil juge irrecevable l'initiative populaire "Pour un canton du Valais sans grand prédateur".

L'initiative populaire "Pour un canton du Valais sans grand prédateur" est totalement irrecevable, selon la majorité de Commission de justice du Grand Conseil. Ce texte a été déposé par le PDC du Haut et le Parti chrétien-social du Haut muni de 9500 signatures.

>>A lire aussi: l'initiative a abouti

Dans son analyse, la Commission estime que les points de l'initiative concernant la limitation et la régulation des populations des grands prédateurs sont compatibles avec la législation en vigueur en Suisse. Par contre, "les interdictions d’introduction et de mise en liberté formulées de manière absolue ne sont par contre pas compatibles avec le droit fédéral."

Les initiants ont déjà indiqué qu'ils n'accepteront pas de revoir la formulation du texte qu'ils entendent soumettre au peuple valaisan.

C'est le Grand Conseil qui se déterminera sur cette question lors de sa session de septembre prochain.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

CARICATUREGrands prédateurs: le loup moins protégé.Grands prédateurs: le loup moins protégé.

Casal: le dessin du jour

Le Conseil fédéral va demander de protéger moins strictement le loup. En Valais, le sujet fait débat.

  24.08.2017 10:00

Top