29.08.2018, 14:43

Valais: l’ADG veut limiter les primes maladie à 12% du revenu

chargement
L'Alliance de gauche ne veut pas que les primes maladie pèsent trop dans le budget des Valaisans.

Politique sociale Le groupe de l’Alliance de gauche au Grand Conseil valaisan va demander de limiter le montant des primes maladie en fonction du revenu des assurés.

C’est le chef du groupe Alliance de Gauche du Grand Conseil valaisan qui l’annonce sur son profil Facebook. Emmanuel Amoos écrit: «Soulageons les classes moyennes des primes d’assurance maladie! Une intervention sera déposée par le groupe Alliance de Gauche au Grand Conseil valaisan pour obtenir le même traitement que dans le canton de Vaud!»

En savoir plus : Le canton de Vaud limite les primes maladie à 12% du revenu.

Contacté, le député socialiste indique que le texte, qui sera déposé lors de la session de septembre qui commence le 11, est en cours d’élaboration. Le but est d’introduire en Valais une limitation des primes que paient les Valaisans à 12% de leur revenu, comme cela a été introduit dans le canton de Vaud. «En attendant de pouvoir descendre à 10%», commente Emmanuel Amoos.

Selon le Conseil d'Etat vaudois, cette limitation à 10% du revenu, qui interviendra au 1er janvier 2019, coûtera entre 50 et 60 millions de francs par an.

Pour le Valais, un tel calcul n'a pas encore été établi. "C'est un gros travail pour faire une estimation", déclare Victor Fournier, chef du Service de la santé publique, "puisque toutes les données fiscales doivent être analysées".


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SantéPrimes d'assurance-maladie en Valais: la plus forte hausse touche les enfantsPrimes d'assurance-maladie en Valais: la plus forte hausse touche les enfants

bonne nouvellePrimes maladies: le National veut augmenter les déductions fiscales forfaitairesPrimes maladies: le National veut augmenter les déductions fiscales forfaitaires

Top