07.09.2018, 17:40
Lecture: 4min

Valais: deux apprentis cuisiniers témoignent

Premium
chargement
Laetitia Challandes a volontairement postulé pour un emploi dans la cuisine d'un home.

Relève L’une a choisi de faire sa formation dans la cuisine d’un home; l’autre dans un restaurant traditionnel. Tous deux racontent leur motivation.

Deux tiers des apprentis cuisiniers valaisans préfèrent suivre leur formation dans des cuisines d’institutions (hôpitaux et homes).

Témoignages de deux jeunes qui expliquent les raisons de leur choix.

 

Laetitia Challandes, 18 ans, Sion: «Une cuisine dans un EMS convenait mieux à ma vie privée»

 

Laetitia Challandes dans la cuisine du...

À lire aussi...

FormationValais: les apprentis cuisiniers fuient les restaurants traditionnelsValais: les apprentis cuisiniers fuient les restaurants traditionnels

FORMATIONValais: les apprentis 2018 préfèrent le social et la santé à l’artisanatValais: les apprentis 2018 préfèrent le social et la santé à l’artisanat

Top