11.04.2018, 11:37
Lecture: 4min

Valais: après le gel de 2017, un jeune encaveur se relance avec près de 26 000 francs récoltés via un crowdfunding

Premium
chargement
Après les vendanges 2016, le sourire de Romain Cipolla a été mis à rude épreuve l’année suivante. Mais grâce à un financement participatif, le jeune encaveur peut voir l’avenir plus sereinement.

Vins Il a récolté près de 26 000 francs en un mois. Traversant une période tendue, un jeune encaveur s’est donné les moyens de poursuivre son rêve grâce à un financement participatif.

Premier coup dur? Ce satané gel d’avril dernier et ses conséquences. 4000 bouteilles sortiront de la cave de Romain Cipolla au lieu de 7000 et de jeunes pieds de vignes morts devront être replantés. Comme un malheur n’arrive jamais seul, un second coup du sort intervient l’été dernier. Suite à l’effondrement d’un mur de soutènement sous le poids de...

À lire aussi...

AgricultureLa lutte contre le gel et l'aspersion d'abricotiers ont commencé à reblanchir la Plaine du RhôneLa lutte contre le gel et l'aspersion d'abricotiers ont commencé à reblanchir la Plaine du Rhône

Top