11.06.2018, 17:48

Une start-up sédunoise parie sur la blockchain pour vendre des licences informatiques à vie

chargement
La licence coûte 2000 francs pour une utilisation à vie.

innovation EZYcount, une start-up sédunoise, va utiliser une cryptomonnaie pour vendre son logiciel. 1000 licences à vie seront mises sur le marché à l'automne prochain.

Grâce à la technologie du blockchain, une start-up sédunoise va vendre des licences informatiques pour son logiciel de comptabilité. Son objectif est simple: développer un meilleur outil pour les indépendants et les petites entreprises grâce à l’intelligence artificielle. Pour y parvenir, une levée de fonds est nécessaire et les deux cofondateurs de EZYcount, Barbara et Vivien Fuhrer, se sont tournés vers une solution surprenante. Ils proposent la vente de 1000 licences à vie de leur logiciel en utilisant une cryptomonnaie. Pour Eric Balet, président de Genilem Valais qui soutient les entreprises innovantes, c'est même « une première mondiale ».

En clair, il faut acheter 2'000 francs de « jetons » EZYcount pour pouvoir utiliser le logiciel de comptabilité proposé par la start-up durant toute une vie. « C’est une solution avant tout pratique. L’utilisateur peut très facilement revendre sa licence s’il le désire. Et nous pouvons contrôler sa validité immédiatement » explique Vivien Fuhrer.

Les jetons seront disponibles à la vente durant le troisième trimestre 2018 pour une durée de 30 jours. Une vente privée sera également organisée.
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PréventionCovid-19: des renforts pour endiguer une éventuelle 2e vagueCovid-19: des renforts pour endiguer une éventuelle 2e vague

BiodiversitéOn a accueilli Lucky, notre premier hérisson blesséOn a accueilli Lucky, notre premier hérisson blessé

SériesDivertissement: la loi des séries, la chronique de Xavier DurouxDivertissement: la loi des séries, la chronique de Xavier Duroux

privés de vacancesLes Valaisans des Balkans passeront l’été sans voir leurs familles au paysLes Valaisans des Balkans passeront l’été sans voir leurs familles au pays

EnquêteQuand les pesticides contaminent les zones habitéesQuand les pesticides contaminent les zones habitées

Top