Valais: une session sous le signe des polémiques

chargement

Grand Conseil Initiative contre le loup, fraude électorale, Celliers de Sion, affaire Joël Rossier et urgence climatique: les sujets chauds ne vont pas manquer lors de la session de septembre du Parlement valaisan.

 09.09.2019, 05:30
Le Grand Conseil valaisan va faire le point sur plusieurs dossiers qui ont provoqué la polémique.

La prochaine session du Grand Conseil, qui se tiendra du 10 au 13 septembre, va voir arriver sur la table toute une série de sujets brûlants, en pleine campagne électorale, alors même que de nombreux députés sont candidats aux élections fédérales.

Affaire Rossier et environnement 

L’affaire Joël Rossier devrait s’inviter au Grand Conseil, l’UDC (qui ne devrait pas être la seule) ayant déjà annoncé son intention de demander la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire.

A lire aussi : Affaire Joël Rossier: l’UDC demande une Commission d’enquête

Les députés vont aussi se retrouver à débattre, mercredi, de toute une série de résolutions demandant que le Valais déclare l’état d’urgence climatique, instaure un moratoire sur le déploiement de la 5G ou se prononce pour une taxe sur les billets d’avion.

A lire aussi : En Valais, l’urgence climatique n’est pas urgente

Le loup au programme

Les sessions du Grand Conseil pendant lesquelles il n’est pas question du loup sont rares… On en parlera en septembre aussi, avec sur la table des députés l’initiative populaire «Pour un canton du Valais sans grand prédateur».  Ce texte a été déposé par le PDC du Haut et le Parti chrétien-social du Haut muni de 9545 signatures. Mais voilà, selon la Commission de justice ce texte est totalement irrecevable, notamment parce qu’il ne respecte pas le droit fédéral. Le Parlement devra dire s’il partage ou non cette vision juridique.

A lire aussi : Valais: l’initiative contre le loup jugée irrecevable et L’initiative «pour un Valais sans grand prédateur» a été déposée

Fraude électorale dans le Haut-Valais

La fraude qui a assombri les dernières élections cantonales dans le Haut-Valais a faussé le résultat des élections. Les chrétiens-sociaux du Haut veulent récupérer le siège qui leur a ainci échappé. Leur requête est refusée par le Bureau du Parlement, au motif que les jaunes n’ont pas déposé leur recours dans les temps.

A lire aussi : La fraude électorale commise dans le Haut-Valais ne sera pas réparée

Les Celliers de Sion en zone agricole protégée

Le groupe UDC, par Charles Clerc, a soulevé la question de la légalité de la construction des Celliers de Sion, le premier oenoparc de Suisse, dans une zone agricole protégée.

En réponse au postulat de l’UDC, le Conseil d’Etat annonce qu’il «mandatera une entité adéquate afin de procéder à l’instruction du dossier».

A lire aussi : Les Celliers de Sion attaqués au Parlement


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

RacletteFromage et Cime: le raclette Champsot 3 en orFromage et Cime: le raclette Champsot 3 en or

CorruptionAoste: l’ancien président acquittéAoste: l’ancien président acquitté

Aoste: l’ancien président acquitté

L’ancien président de la région du Val d'Aoste n’ira pas en prison pour corruption, contrairement à un entrepreneur...

  20.09.2021 17:00

SauvetageSion: une brebis en perdition sauvée du videSion: une brebis en perdition sauvée du vide

FormationSion: la HES-SO Valais-Wallis fait sa première rentrée sur le campus EnergypolisSion: la HES-SO Valais-Wallis fait sa première rentrée sur le campus Energypolis

TraficLes hauts cols du Haut-Valais ont pu rouvrirLes hauts cols du Haut-Valais ont pu rouvrir

Top