26.03.2018, 12:01

Une année après, la voix d’Oskar Freysinger compte toujours

Premium
chargement
L'ombre d'Oskar Freysinger continue de planer sur l'UDC valaisanne.

Politique Oskar Freysinger, le leader historique de l’UDC valaisanne n’a plus de mandat politique, mais son ombre plane toujours sur le parti. Une année après son éviction du Conseil d’Etat, son rôle oscille entre consultant de luxe et chef stratégique.

Fin février, le comité de parti de l’UDC du Valais romand se penche sur le dossier des JO 2026. Peu après le départ du conseiller d’Etat Frédéric Favre, invité à défendre la candidature valaisanne, l’ancien ministre Oskar Freysinger prend la parole. Au final, par 26 voix contre 7, l’assemblée refuse de soutenir le projet. Le 12 mars, après avoir boudé...

À lire aussi...

pandémieCoronavirus: Alain Berset est en Valais, suivez en direct le point presse du conseiller fédéralCoronavirus: Alain Berset est en Valais, suivez en direct le point presse du conseiller fédéral

Belle histoire du jourCoronavirus: quand 74 choristes valaisans chantent ensemble… mais en confinementCoronavirus: quand 74 choristes valaisans chantent ensemble… mais en confinement

Soutien financierCoronavirus: le don de Mirka et Roger Federer facilite le soutien aux familles valaisannesCoronavirus: le don de Mirka et Roger Federer facilite le soutien aux familles valaisannes

SkiProlongation du délai d'achat du Magic Pass à 399 francsProlongation du délai d'achat du Magic Pass à 399 francs

PandémieValais: appel aux propriétaires de résidences secondaires à rester chez euxValais: appel aux propriétaires de résidences secondaires à rester chez eux

Top