Un Valais à neuf APEA professionnelles pour éviter les scandales

chargement

Politique Pour réformer le maillon le plus critiqué d’un domaine ultrasensible, le Grand Conseil a dessiné jeudi un système à neuf autorités de l'enfant et de l'adulte professionnelles. Des variantes, plus conformes aux recommandations des experts, à trois ou six structures ont été étudiées. Mais le Haut-Valais n'en voulait pas.

 17.12.2020, 18:04
Lecture: 6min
Premium
La mise sous toit de la nouvelle loi aura duré deux heures jeudi matin à Martigny.

C’est à l’unanimité que le Grand Conseil a mis fin à une exception valaisanne toujours plus controversée. Jeudi, le Parlement a décidé de professionnaliser et de regrouper les autorités de protection de l’adulte et de l’enfant (APEA). Dès la mi-2022 au plus tôt, les 23 structures de milice qui avaient succédé aux 97 chambres pupillaires en 2013 laisseront...

À lire aussi...

SocialValais: les APEA du passé s’apprêtent à être professionnaliséesValais: les APEA du passé s’apprêtent à être professionnalisées

InterviewAPEA en Valais: le conseiller d'Etat Frédéric Favre veut les professionnaliserAPEA en Valais: le conseiller d'Etat Frédéric Favre veut les professionnaliser

SocialAPEA: trente personnes manifestent à Sion pour revendiquer le droit de voir leurs enfantsAPEA: trente personnes manifestent à Sion pour revendiquer le droit de voir leurs enfants

SociétéAPEA: naissance d’une nouvelle association en Valais destinée aux parentsAPEA: naissance d’une nouvelle association en Valais destinée aux parents

CombatValais: une maman manifeste devant l'APEA de Sion pour faire bouger sa situationValais: une maman manifeste devant l'APEA de Sion pour faire bouger sa situation

Top