Un projet pilote européen veut améliorer la flexibilité de notre consommation électrique. La HES-SO Valais et ESR y participent.

chargement

énergie Adapter sa consommation d’électricité sans faire d’effort. Le projet européen Goflex s’est donné cet objectif afin de mieux intégrer la production en énergies renouvelables dans les circuits de distribution, et le Valais y participe. Notre canton est même le plus grand des trois sites pilotes aux côtés de Chypre et de l’Allemagne.

  09.11.2017, 12:01
Lecture: 4min
Premium
Les nouvelles énergies renouvelables sont peu prévisibles, ce qui complique la gestion du réseau électrique. Ce projet pilote a pour objectif d'étudier la flexibilité de notre consommation.

Pourquoi garder de l’eau chaude dans son boiler toute la nuit? Pourquoi laisser la température de son appartement à 20 degrés lorsque tout le monde est au travail? Avec l’arrivée progressive des énergies renouvelables sur le marché, ces questions revêtent une importance grandissante. La production renouvelable étant aussi peu prévisible que contrôlable, comment faire coïncider les courbes de production...

À lire aussi...

EgalitéVague violette: d’une grève à l’autre, de 11 à 75 ans, elles racontent leur féminismeVague violette: d’une grève à l’autre, de 11 à 75 ans, elles racontent leur féminisme

DrameDeux personnes retrouvées mortes dans un appartement de Loèche-les-BainsDeux personnes retrouvées mortes dans un appartement de Loèche-les-Bains

RéactionsInitiatives phytos et loi sur le CO2: comment s’expliquent les trois non valaisansInitiatives phytos et loi sur le CO2: comment s’expliquent les trois non valaisans

Le coin des aventuriersValais: un retour à la vie sauvage, pour apprendre par l’expérienceValais: un retour à la vie sauvage, pour apprendre par l’expérience

EditoLa fin du mois avant la fin des haricots: l’édito de Stéphanie GermanierLa fin du mois avant la fin des haricots: l’édito de Stéphanie Germanier

Top