28.01.2020, 05:30
Lecture: 4min

Un conseiller d’Etat aussi, a droit à un congé paternité: Frédéric Favre en a pris un en fin d’année dernière

Premium
chargement
Le conseiller d'Etat Frédéric Favre a pu profiter de quelques jours de congé, mais en jonglant avec son agenda.

Naissance La famille du conseiller d’Etat Frédéric Favre s’est agrandie à la fin de l’année dernière. En plein débat sur le congé paternité, le magistrat a réussi à profiter de quelques jours à l’arrivée de son quatrième enfant, en jonglant un peu avec son agenda.

Un conseiller d’Etat qui devient père a-t-il droit à un congé paternité? La réponse à cette question est oui, comme le montre l’exemple récent de Frédéric Favre.

Un événement rare

L’événement est rare à défaut d’être exceptionnel: un conseiller d’Etat valaisan qui devient père durant la durée de sa fonction. C’est le bonheur auquel a eu droit le conseiller d’Etat PLR Frédéric Favre, 40 ans. Un quatrième enfant est ainsi venu agrandir la famille à la fin de l’année dernière.

Dans la fonction...

À lire aussi...

Possible voteDépôt des signatures contre le congé paternité de deux semainesDépôt des signatures contre le congé paternité de deux semaines

familleCongé paternité: la population veut 4 semaines, le Parlement seulement 2Congé paternité: la population veut 4 semaines, le Parlement seulement 2

Top