12.09.2018, 12:09
Lecture: 6min

Un article de la lex Weber se joue aux Collons

Premium
chargement
Claude Depierre a acheté le Sporting pour sa situation au pied des pistes.

Résidences secondaires Un projet hôtelier est bloqué. Pour Helvetia Nostra, il ne correspond pas aux exceptions de la loi sur les résidences secondaires, qui définit mal la notion d’hôtel. Ce conflit pourrait faire jurisprudence.

«Le Sporting: bar, café, restaurant». Malgré son enseigne, le bâtiment est à l’abandon et ses murs sont tagués. Pour Claude Depierre, «Vex n’est pas un eldorado! Il faut être fou pour investir dans un projet hôtelier ici.» Ce promoteur a acheté le Sporting pour sa situation, au pied de la piste de la Joc, sur le domaine de Thyon....

À lire aussi...

WEBERLex Weber: des permis pour des résidences principales annulés par dizaines en ValaisLex Weber: des permis pour des résidences principales annulés par dizaines en Valais

RESIDENCES SECONDAIRESValais: les communes ne devront pas indemniser les victimes de la lex WeberValais: les communes ne devront pas indemniser les victimes de la lex Weber

Top