31.08.2018, 20:00

Drôle de semaine: trois mots et l'immense douleur, la chronique de Christine Savioz

Premium
chargement
Christine Savioz, journaliste.
Chronique

Elle fait comme elle peut pour tenir le coup. Elle se raccroche aux moindres bouts de ficelle sur sa route. Et se persuade que le vent finira par tourner. Elle croit en l’effet boomerang: un jour ou l’autre, ses harceleurs vivront, eux aussi, l’enfer, lui permettant de retrouver de l’oxygène.

Elle sent pourtant sa foi en la vie s’étioler. Chaque matin, elle cherche un sens à...

À lire aussi...

Santé psyEducation positive et enseignement bienveillant: au fond, à quoi bon?Education positive et enseignement bienveillant: au fond, à quoi bon?

PandémieCoronavirus: 8 décès supplémentaires en une semaine en ValaisCoronavirus: 8 décès supplémentaires en une semaine en Valais

CoronavirusLe Valais se referme face à la hausse exponentielle des cas de coronavirusLe Valais se referme face à la hausse exponentielle des cas de coronavirus

Le Valais se referme

La vie sera moins conviviale ces six prochaines semaines en Valais. Le Conseil d’Etat le reconnaît. Mais défend que les...

  21.10.2020 19:09  Coronavirus

EditoResponsables, mais pas coupables: l’édito de Stéphanie GermanierResponsables, mais pas coupables: l’édito de Stéphanie Germanier

RéactionsCoronavirus: le nouveau tour de vis du Valais fait mal à des acteurs économiques déjà résignésCoronavirus: le nouveau tour de vis du Valais fait mal à des acteurs économiques déjà résignés

Top