Tout un fromage: Martina et Frédéric terminent en beauté avec 19,5 points sur 20

chargement

Episode 4 Les cours dispensés par l’Ecole d’agriculture de Châteauneuf et l’application mise depuis fin juin à fabriquer au feu de bois fromages à raclette, tommes et autres séracs à l’alpage du Cœur ont porté leurs fruits. La première taxation de l’Interprofession raclette du Valais AOP a attribué un 19,5 sur 20 à la production de Martina et Frédéric qui, du coup, vont décrocher leur diplôme de fromager d’alpage.

 07.09.2020, 12:00
Lecture: 8min
Premium
Eric Masseraz évalue les meules fabriquées avec passion et compétence par Frédéric Grialou et Martina Cervenka. "Ils ont fait du très bon travail et méritent leur diplôme."

 

Durant tout l’été, «Le Nouvelliste» vous propose de suivre le parcours de deux fromagers d’alpage, Martina et Frédéric, depuis leurs premiers pas à l’Ecole d’agriculture de Châteauneuf, courant juin, jusqu’à la remise de leur diplôme à la fin de la saison, sur les pâturages du Cœur, au-dessus de Liddes.

Les épisodes:

1. La rentrée

2. La main à la pâte

3. Le feu sacré

4. La consécration

Aucun nuage dans le ciel du Cœur! L’idylle entre Martina,...

À lire aussi...

Episode 1Tout un fromage: la série qui suit, de l'école à l'alpage, Martina et Frédéric, amoureux de pâtes mi-duresTout un fromage: la série qui suit, de l'école à l'alpage, Martina et Frédéric, amoureux de pâtes mi-dures

Episode 2Tout un fromage: Martina et Frédéric mettent la main à la pâte à 2238 mètresTout un fromage: Martina et Frédéric mettent la main à la pâte à 2238 mètres

Episode 3Tout un fromage: les nouveaux fromagers de l’alpage du Cœur ont toujours le feu sacréTout un fromage: les nouveaux fromagers de l’alpage du Cœur ont toujours le feu sacré

Top