Tout un fromage: Martina et Frédéric mettent la main à la pâte à 2238 mètres

chargement

Episode 2 Après avoir suivi les cours à l’école d’agriculture de Châteauneuf, Martina et Frédéric ont immédiatement été plongés dans le grand bain de la pratique, à l’alpage du Cœur, sur les hauts de la commune de Liddes. Dans ce deuxième épisode, ils présentent leurs premiers fromages à raclette et autres tommes et séracs.

 16.07.2020, 12:00
Lecture: 7min
Premium
Frédéric et Martina à l'heure de sortir le bétail à l'alpage du Coeur tôt le matin. La journée de travail est déjà vieille de trois bonnes heures.

 

Durant tout l’été, «Le Nouvelliste» vous propose de suivre le parcours de deux fromagers d’alpage, Martina et Frédéric, depuis leurs premiers pas à l’école d’agriculture de Châteauneuf, courant juin, jusqu’à la remise de leur diplôme à la fin de la saison, sur les pâturages du Cœur, au-dessus de Liddes.

Les épisodes:

1. La rentrée

2. La main à la pâte

3. Le feu sacré

4. La consécration

«Une grosse masse de travail, mais rien que du bonheur.» A 2238...

À lire aussi...

ChroniqueDe l’art de parler à un mur. Par Noémie SchroeterDe l’art de parler à un mur. Par Noémie Schroeter

PandémieTouchée par le Covid, la cabane des Vignettes est provisoirement ferméeTouchée par le Covid, la cabane des Vignettes est provisoirement fermée

Finances cantonalesEn Valais, les offices des poursuites réalisent des millions de bénéficesEn Valais, les offices des poursuites réalisent des millions de bénéfices

ChroniqueCandidat au Vieux Pays. Par Jean-Dominique CipollaCandidat au Vieux Pays. Par Jean-Dominique Cipolla

DroitElu(e) à tout prix? Par Sébastien FantiElu(e) à tout prix? Par Sébastien Fanti

Top