22.04.2019, 15:02

Tourisme: l’arrivée tardive du week-end pascal ne devrait pas plomber les stations valaisannes.

Premium
chargement
Les amateurs de glisse ont pu se faire plaisir ce week-end dans certaines stations valaisannes, comme ici à Verbier.

Tourisme C’est la première fois depuis huit ans que Pâques tombe aussi tard dans la saison. Un élément pas forcément néfaste pour les stations valaisannes, selon le directeur de Valais/Wallis Promotion Damian Constantin.

Cette année, Pâques s’est fêtée sur le tard. La dernière fois qu’on a dû attendre aussi longtemps pour aller à la chasse aux œufs, c’était en 2011 (le dimanche pascal tombait un 24 avril). Une configuration du calendrier qui impacte forcément l’affluence dans les stations valaisannes. «On ne peut évidemment pas choisir, il faut faire avec», commente en toute...

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top