12.02.2020, 18:00

Tempête Ciara: les remontées mécaniques ont souffert, mais relativisent

Premium
chargement
Pour deux jours de fermeture, les pertes se chiffreraient entre 2,5 et 3 millions pour les remontées mécaniques du canton. Image d'illustration.

Ski La tempête Ciara a forcé presque toutes les stations valaisannes à fermer leur domaine skiable. Les pertes sont importantes, mais, habituées à travailler avec les aléas de la météo, les sociétés de remontées mécaniques prévoient ces contrariétés dans leur budget.

Des employés payés pour rien, ou presque, des clients déçus et un gros manque à gagner. Le bilan de la tempête Ciara est lourd pour les stations de ski. Seules quelques-unes ont pu ouvrir, partiellement, lundi et mardi. «Le vent est le pire des scénarios. S’il y a trop de neige ou du danger d’avalanche, nous pouvons ouvrir en travaillant plus. Mais là, on ne peut rien faire», explique avec amertume...

À lire aussi...

TourismeSoleil, neige et diversité de l’offre: la fréquentation touristique valaisanne a explosé durant les FêtesSoleil, neige et diversité de l’offre: la fréquentation touristique valaisanne a explosé durant les Fêtes

Top