20.03.2018, 13:52

Téléphone au volant: il y aura davantage de contrôles en Valais

chargement
La police lance une campagne de prévention contre l'usage du téléphone au volant.

prévention La police cantonale lance une campagne de prévention sur les dangers du téléphone au volant. Elle annonce aussi une intensification des contrôles sur les routes cantonales.

La police cantonale du Valais lance ce mardi une campagne de prévention sur les dangers du téléphone au volant. Elle informe les Valaisans qu'elle procédera à davantage de contrôles afin d'améliorer la sécurité sur les routes du canton.

La campagne rappelle que l'utilisation d'un téléphone en conduisant change le comportement de la personne au volant sous plusieurs aspects: 

  • Diminution des contrôles dans les rétroviseurs et les angles morts.
  • Tendance à zigzaguer et à mordre la ligne.
  • Baisse de l’attention portée à la signalisation et aux autres usagers.
  • Augmentation du temps de réaction (de 30% à 70%).
  • Une seconde d’inattention peut avoir des conséquences particulièrement graves. A 50 km/h, on parcourt 14 mètres pendant ce laps de temps.

Le clip de prévention de la police:

Comment éviter d'utiliser son natel?

La police donne alors quelques conseils pour s'empêcher de téléphoner quand on conduit: 

  • Eteignez! La solution la plus efficace.
  • Utilisez l’application «Drive Mode»! Conduire sans lâcher la route des yeux et les mains du volant.
  • Anticipez! Le coup de fil super urgent… c’est avant de prendre le volant.
  • Déléguez! Si vous êtes accompagné(e), demandez à votre passager de prendre la communication.
  • Faites une pause! Vous avez manqué un appel... Arrêtez-vous dans un lieu approprié (parking, aire de repos, place de stationnement) avant de rappeler.
  • Méfiez-vous! Vouez toute votre attention à la route même avec un kit mains libres.

Quelles sanctions possibles?

La police rappelle que l'utilisation d’un téléphone sans dispositif mains libres pendant la conduite est punie d'une amende d’ordre de 100 francs. Selon le cas, téléphoner au volant ou utiliser des systèmes d’information ou de communication peut mener au retrait du permis de conduire, à de fortes amendes mais aussi à une peine privative de liberté. En cas d’accident, le conducteur fautif peut également s’attendre à des réductions de prestations de son assurance pour cause de négligence grave.

COMMUNIQUÉ

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

En continuCommunales 2020: toutes les candidates et tous les candidats aux élections de cet automneCommunales 2020: toutes les candidates et tous les candidats aux élections de cet automne

FormationCoronavirus: les apprentis valaisans s’en sortent bienCoronavirus: les apprentis valaisans s’en sortent bien

TravailValais: les Cafés emploi reprennent à l’automneValais: les Cafés emploi reprennent à l’automne

PandémieCoronavirus: le Valais renforce les contrôles sanitairesCoronavirus: le Valais renforce les contrôles sanitaires

ConsommationDes compotes en sachets recyclables, un nouveau débouché pour les fruits du Valais?Des compotes en sachets recyclables, un nouveau débouché pour les fruits du Valais?

Top