24.09.2020, 18:00
Lecture: 4min

Sur fond de campagne politique, la vraie histoire des deux gypaètes morts en Valais

Premium
chargement
Aujourd'hui, les gypaètes barbus ont retrouvé leur place dans le ciel valaisan.

Loi sur la chasse Le député socialiste Tarcis Ançay accuse un biologiste d'avoir causé la mort de deux gypaètes. Nous avons retrouvé les témoins de cette affaire.

Le député socialiste Tarcis Ançay a déterré l’histoire de la mort de gypaètes en Valais dans le cadre d’un courrier des lecteurs paru dans les colonnes du «Nouvelliste».

Il laisse entendre qu’un biologiste, sans donner son nom, «a causé la mort de deux gypaètes» en Valais «il y a quelques années», sans donner plus de précision.

La polémique

Sur les réseaux sociaux, ces mots sont considérés comme une attaque contre Raphaël Arlettaz. Des dizaines de commentaires...

À lire aussi...

espace alpinRapaces: il y a de plus en plus de gypaètes barbus en SuisseRapaces: il y a de plus en plus de gypaètes barbus en Suisse

Votations fédéralesLoi sur la chasse: Grégory Logean et Christophe Clivaz s’affrontent en face-à-faceLoi sur la chasse: Grégory Logean et Christophe Clivaz s’affrontent en face-à-face

Top