06.06.2019, 17:00

Spectaculaire: une avalanche impressionnante déboule sur Saas-Fee

chargement
La coulée s'est arrêtée à environ un kilomètre des habitations de Saas-Fee.

Haut-Valais Patron de l’hôtel-restaurant Zur Mühle à Saas-Fee, Peter Welti a filmé mercredi l’arrivée d’une énorme coulée de neige à quelques centaines de mètres du village haut-valaisan. Un phénomène d’une telle ampleur est peu fréquent à cette période de l’année.

 
 

Le phénomène «se produit toujours à cette période de l’année, et chaque fois c’est un spectacle, mais c’est rare qu’une telle quantité tombe d’un coup…» Habitué à voir de la neige descendre depuis la région de la Mischabelhütte (3340 mètres d’altitude) en direction de Saas-Fee (1800 mètres), Peter Welti avoue que cette fois-ci, c’était impressionnant. Mercredi, le patron de l’hôtel-restaurant Zur Mühle a eu le réflexe de filmer une spectaculaire coulée de neige, qui s’est arrêtée «à environ un kilomètre» du village haut-valaisan.

 

 

«Une quantité de neige aussi importante, et aussi longtemps, c’est plutôt rare…», reconnaît Robert Bolognesi. Pour le nivologue, ce qui est peu habituel, c’est surtout la date à laquelle la coulée survient. «Le mois de mai a été assez frais, du coup on a un enneigement encore relativement important en montage, et pas seulement en haute altitude. On a encore de grandes quantités de neige, entre 1,5 et 2 mètres sur les Alpes valaisannes, et jusqu’à 3 mètres quand on s’approche du Simplon.»

De gros redoux sur de gros volumes de neige

La fonte des neiges n’a commencé que récemment en montagne. «Et en juin, les températures montent beaucoup plus vite qu’en avril», poursuit le directeur de Meteorisk. «On a ainsi de très gros redoux sur de gros volumes de neige, ce qui donne lieu à des coulées qu’on ne voit pas souvent.»

A lire aussi : Grand-Saint-Bernard: la route du col est fermée jusqu’à nouvel avis

S’appuyant sur l’avalanche qui a coupé, mardi, la route du col du Grand-Saint-Bernard, Robert Bolognesi estime que l’on pourrait assister, d’ici à fin juin, à de grosses avalanches sur les grands cols alpins, particulièrement sur le Haut-Valais et des cols comme le Nufenen, le Grimsel, la Furka et l’Oberalp. «Tout le monde va être sur les dents ces prochaines semaines…», conclut-il.
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top