25.05.2020, 19:00

Son ex-femme a enlevé ses deux enfants: «Je veux qu’ils sachent que papa les cherche»

Premium
chargement
Francesco Supino pose dans la chambre de Denisa. Le papa venait d'emménager dans une nouvelle maison avant que ses enfants ne soient enlevés par leur maman. Le cœur lourd, il a tout de même tout préparé pour leur retour.

Drame Du jour au lendemain, ses enfants ont été enlevés par leur maman et emmenés en Algérie. Papa sierrois, Francesco Supino parle après sept mois de calvaire. Pour faire bouger les lignes et retrouver l’espoir.

Ils n’ont jamais été ouverts. Des cadeaux, des petits œufs en chocolat, déposés avec amour dans les chambres des enfants. Il y a eu Noël. Sans eux. Nouvel-An, Pâques, un anniversaire, le coronavirus, le confinement. L’automne, l’hiver, le printemps. Sans eux. «On m’a enlevé une énorme partie de moi.» Francesco Supino est un papa touché en plein cœur. Par l’insupportable, par l’incontrôlable.

Un jour, à l’aube de novembre 2019, les mots résonnent. Implacables. «On ne sait pas où sont...

À lire aussi...

En continuCommunales 2020: toutes les candidates et tous les candidats aux élections de cet automneCommunales 2020: toutes les candidates et tous les candidats aux élections de cet automne

FormationCoronavirus: les apprentis valaisans s’en sortent bienCoronavirus: les apprentis valaisans s’en sortent bien

TravailValais: les Cafés emploi reprennent à l’automneValais: les Cafés emploi reprennent à l’automne

PandémieCoronavirus: le Valais renforce les contrôles sanitairesCoronavirus: le Valais renforce les contrôles sanitaires

ConsommationDes compotes en sachets recyclables, un nouveau débouché pour les fruits du Valais?Des compotes en sachets recyclables, un nouveau débouché pour les fruits du Valais?

Top