16.02.2019, 05:30

Sion: les classes bilingues ont (trop) la cote

Premium
chargement
Une classe bilingue de 7H au centre scolaire de Gravelone.

Éducation De plus en plus de parents sont intéressés par la filière bilingue. Problème, les places deviennent chères…

Vingt-trois petits Sédunois ont été récemment recalés pour commencer l’école dans la filière bilingue. Rien de nouveau puisque, chaque année, un tirage au sort est effectué, car la demande excède l’offre. Sauf que le millésime 2019-2020 bat un record en matière d’élèves qui restent sur le carreau. «C’est la première fois qu’il y a autant d’enfants en liste...

À lire aussi...

FORMATIONCollège de l’Abbaye de Saint-Maurice: la filière bilingue français-anglais cartonneCollège de l’Abbaye de Saint-Maurice: la filière bilingue français-anglais cartonne

ECOLEEchanges bilingues: deux Valaisans testent l'année en immersionEchanges bilingues: deux Valaisans testent l'année en immersion

Top