16.09.2020, 16:04

Sion en guerre contre l’obligation de l’anglais pour les pilotes amateurs

Premium
chargement
Les pilotes ne peuvent communiquer qu'en anglais avec la tour de contrôle.

Aviation L’anglais est toujours obligatoire dans le ciel valaisan, malgré la décision des Chambres fédérales d’autoriser le français. La Ville de Sion a déposé une plainte contre l’Office fédéral de l’aviation civile. Le combat politique est relancé au Conseil national.

Les pilotes amateurs doivent toujours utiliser l’anglais dans leur communication radio…malgré une décision contraire des Chambres fédérales. La Ville de Sion et le conseiller national Jean-Luc Addor relancent la bataille pour que cela change.

La décision des Chambres fédérales

Depuis juin 2019, les pilotes amateurs sont obligés d’utiliser l’anglais pour leurs communications radio. C’est le Conseil fédéral qui l’a imposé, pour des raisons de sécurité.

Cette obligation a soulevé des vagues, car de nombreux pilotes se sont retrouvés cloués au sol.

A lire...

À lire aussi...

AviationAéroport de Sion: les pilotes amateurs ne seront plus obligés de parler anglaisAéroport de Sion: les pilotes amateurs ne seront plus obligés de parler anglais

Top