28.04.2020, 12:00

Sexa et alors? (3/4): Béatrice Sauthier, la vie au bout des pinceaux

Premium
chargement
En prenant une retraite anticipée, Béatrice Sauthier n’avait pas de projet précis. «Je savais juste que je n’allais pas rester assise sur mon canapé à regarder des séries américaines.»

Tranche de vie Crainte par beaucoup, la retraite ouvre souvent de nouveaux horizons. De l’œnologie à la sculpture, du marketing à la peinture, de l’administration à la chanson ou de la médecine à l’opéra, ces Valaisans sexas s’éclatent!

Après une belle carrière chez Publicitas, elle surprend son entourage en quittant le monde du travail à 61 ans déjà. Béatrice Sauthier n’a alors pas de projet précis mais sa force créatrice la rattrape. Elle renoue avec l’art pictural qu’elle avait vaguement approché dans sa jeunesse.

Des traits puissants. Des strates. Des griffures. Une volupté certaine. De la douceur aussi. Et, à travers des textures et des piments différents, tout un champ de...

À lire aussi...

Tranche de vieSexa et alors (4/4): Roland Sprenger, le mélodiste jongleur de motsSexa et alors (4/4): Roland Sprenger, le mélodiste jongleur de mots

Sexa et alors: Roland Sprenger

Crainte par beaucoup, la retraite ouvre souvent de nouveaux horizons. De l’œnologie à la sculpture, du marketing à la...

  28.04.2020 17:00
Premium

Tranche de vieSexa et alors? (2/4): Madeleine et Stéphane Gay, deux palais pour le vin, quatre mains pour la sculptureSexa et alors? (2/4): Madeleine et Stéphane Gay, deux palais pour le vin, quatre mains pour la sculpture

Sexa et alors? Madeleine et Stéphane Gay

Crainte par beaucoup, la retraite ouvre souvent de nouveaux horizons. De l’œnologie à la sculpture, du marketing à la...

  27.04.2020 17:00
Premium

Tranche de vieSexa et alors? (1/4) Charles Gobelet, le Pavarotti de la rhumatologieSexa et alors? (1/4) Charles Gobelet, le Pavarotti de la rhumatologie

Top