11.01.2020, 05:30

Seul, on dort, on meurt et on devrait être taxé: le débriefing de Stéphanie Germanier

Premium
chargement
Stéphanie Germanier, rédactrice en chef adjointe du Nouvelliste
Dans le rétro


Le mariage c’est comme une cabane, ça se mérite. Alors oui c’est, en principe, après l’avoir longtemps éprouvé qu’on se fatigue du premier alors que c’est avant d’atteindre la seconde que l’on tire la langue. Mais dans les deux cas, il faut consentir à un effort que ce soit avant, pendant ou après le plaisir.

Si l’on paie à coups de crampes pour atteindre un refuge, c’est par l’impôt que la douleur se diffuse...

À lire aussi...

Raconte-moi le ValaisUne commune, une histoire: on vous raconte le Valais à travers les anecdotes méconnues de nos villagesUne commune, une histoire: on vous raconte le Valais à travers les anecdotes méconnues de nos villages

Direction OberwallisDirection Oberwallis: à la redécouverte du métier de journalisteDirection Oberwallis: à la redécouverte du métier de journaliste

Direction OberwallisEn mission de sauvetage avec le pilote Gerold Biner, Prix Rünzi 2020En mission de sauvetage avec le pilote Gerold Biner, Prix Rünzi 2020

Direction OberwallisA Zermatt, on chausse les skis même en étéA Zermatt, on chausse les skis même en été

BilanLe Conseil d’Etat en voyage d’études en Valais: «Cette semaine restera dans les mémoires»Le Conseil d’Etat en voyage d’études en Valais: «Cette semaine restera dans les mémoires»

Top