24.09.2019, 05:30

Semaine du goût en Valais: le succès, surtout pour les gros événements

chargement
Mercredi dernier à Sarreyer, les petits Bagnards ont colorié des sets de table et préparé une soupe aux légumes pour les habitants du village.

Gastronomie La Semaine suisse du goût, qui s’est terminée dimanche, a attiré 650 000 personnes. En Valais, les organisateurs ne sont pas en mesure d’estimer la fréquentation, mais constatent que les gros événements attirent plus facilement les foules que les initiatives privées.

En Valais, la dix-neuvième édition de la Semaine suisse du goût – qui a réuni 650 000 personnes à l’échelle du pays et pris fin dimanche – a globalement fait recette. «Les gros événements ont très bien fonctionné. Ceux organisés par des petites institutions ou des indépendants, pas toujours», résume Patricia Lafarge, la présidente cantonale de la manifestation.

A lire aussi : «Terroirs» vous donne ses coups de cœur pour la Semaine du goût

Ainsi, la Fête du goût à Sion, les Saveurs bordillonnes à Martigny et Bagnes capitale de la raclette ont par exemple réuni des milliers de gastronomes. Tandis que certains petits ateliers auraient espéré davantage de participants. Ces événements plus confidentiels sont concurrencés par de nombreuses activités, sans disposer de budgets promotionnels conséquents.

Vers des menus du jour bon marché pour les jeunes?

«Nous nous pencherons prochainement sur ce problème», annonce Patricia Lafarge. «Pour doper la participation, peut-être que durant le Semaine du goût les restaurateurs devraient proposer aux jeunes un menu du jour bon marché. Ou accueillir des classes de 4 ou 5 H pour présenter les métiers de la cuisine et du service, qui font face à un problème de relève.»

A lire aussi : De nombreuses rencontres gourmandes à l’occasion de la Semaine du goût

Si le succès quantitatif n’a pas toujours été au rendez-vous, le bilan qualitatif des 67 ateliers valaisans satisfait entièrement la présidente régionale de la Semaine du Goût. Celle qui officie par ailleurs au café-restaurant de la gare à Saint-Maurice cite spécialement l’activité «Enfants en cuisine: je colorie, tu cuisines, ils mangent». Mercredi dernier à Sarreyer, les petits Bagnards ont colorié des sets de table et préparé une soupe aux légumes pour les habitants du village. En adéquation parfaite avec l’un des buts de la Semaine du goût qui est de «développer une conscience précoce des saveurs et des odeurs pour les jeunes générations.»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

MAGISTRATUREValais: la candidature de Romaine Jean au Conseil de la Magistrature fait grincer des dentsValais: la candidature de Romaine Jean au Conseil de la Magistrature fait grincer des dents

JusticePrison: le coronavirus n'est pas un motif de libérationPrison: le coronavirus n'est pas un motif de libération

SurveillanceConstructions illicites de Bagnes: la loi sur les communes devrait changerConstructions illicites de Bagnes: la loi sur les communes devrait changer

ChroniqueCe joli mois de juin. Par Noémie SchroeterCe joli mois de juin. Par Noémie Schroeter

PandémieCoronavirus: le calendrier des événements valaisans chambouléCoronavirus: le calendrier des événements valaisans chamboulé

Top