15.04.2019, 13:07

Sécurité routière: automobilistes et cyclistes invités à mieux se regarder

chargement

Mobilité La police cantonale et la Fédération cycliste valaisanne ont lancé une campagne d’affichage appelant les automobilistes et les cyclistes à davantage de respect sur les routes.

Quarante-sept cyclistes blessés en 2013, 85 en 2018 – année où l’on déplora également un mort à vélo. Les statistiques des accidents ont poussé la police cantonale à lancer ce lundi, en collaboration avec la Fédération cycliste valaisanne (FCV), une campagne d’affichage invitant automobilistes et cyclistes à davantage de respect sur la route.

Floquées du slogan «Respect – Regardons-nous!», cent cinquante affiches émaillent désormais le réseau routier valaisan. «Nous voulons développer le vélo en Valais, mais nous ne voulons pas que la courbe des accidents suive celle du nombre de cyclistes», a insisté devant la presse Frédéric Favre, conseiller d’Etat chargé de la sécurité et du sport.

Le non-respect, première cause d’accidents

Commandant de la police cantonale, Christian Varone a souligné un constat: le non-respect entre cyclistes et automobilistes «est la première cause d’accidents. L’objectif n’est pas de dire qui est meilleur que qui, mais d’inviter à un minimum de respect mutuel. Parce que la sécurité est l’affaire de tous.»

Le président de la FCV et cycliste professionnel Steve Morabito, champion de Suisse en titre, a prêté son image pour une campagne qui lui tient particulièrement à cœur. «En quatorze années dans le peloton professionnel, je n’ai rencontré qu’à deux reprises le capot d’une voiture; ça aurait pu être beaucoup plus. Souvent, l’accident a été évité parce qu’il y a eu échange de regard – et parfois, la faute était de mon côté.»

A lire aussi: Le cycliste Steve Morabito a été renversé par une voiture alors qu’il s’entraînait

 

Conseils pratiques pour les cyclistes

  • Chercher le contact visuel avec les autres usagers.
  • Respecter les règles de la signalisation routière afin d’assurer la sécurité et une bonne cohabitation de tous les usagers de la route.
  • Etre visible en portant des habits clairs ou réfléchissants.
  • Anticiper les mouvements des autres usagers de la route, pour ne pas se laisser surprendre.
  • Signaler tout changement de direction, ne pas rester en dehors du champ de vision des conducteurs.

Conseils pratiques pour les automobilistes

  • Chercher le contact visuel avec les autres usagers.
  • Respect des règles de la signalisation routière pour une bonne cohabitation.
  • Garder des distances de sécurité lorsque vous suivez un vélo, afin d’éviter une collision en cas de ralentissement brusque ou d’arrêt subit.
  • Etre prudent en cas de dépassement en observant une distance latérale suffisante (1 m 50).
  • Lors d’un stationnement, regarder latéralement et derrière soi avant d’ouvrir la portière.

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PandémieCoronavirus: une inalpe (presque) à huis closCoronavirus: une inalpe (presque) à huis clos

12/20Ouvrages d’art et cols alpins valaisans: les trois ponts de Saint-MauriceOuvrages d’art et cols alpins valaisans: les trois ponts de Saint-Maurice

EditoLa liberté d’espérer. L’édito de Stéphanie GermanierLa liberté d’espérer. L’édito de Stéphanie Germanier

La liberté d’espérer

Nous avons obéi et nous avons réussi. Nous sommes arrivés à la fin du film catastrophe. Au moment où la terre fume...

  30.05.2020 05:30

TraditionsCoronavirus: malgré le confinement, le cœur des fanfares valaisannes n’a jamais cessé de battreCoronavirus: malgré le confinement, le cœur des fanfares valaisannes n’a jamais cessé de battre

ChroniqueNés sous une bonne étoile quand même. La Drôle de semaine d’Alexia PhilippozNés sous une bonne étoile quand même. La Drôle de semaine d’Alexia Philippoz

Nés sous une bonne étoile quand même

C’est une sacrée chouette nouvelle. Du moins pour les Béliers, les Taureaux et les Gémeaux. Oui, ceux-là mêmes qui ont...

  29.05.2020 20:16

Top