15.01.2018, 19:09

Scandale sanitaire: au moins 27 patients en Suisse ont reçu le médicament périmé Thiotepa

chargement
A l'Hôpital de l'Île à Berne, ce sont 23 patients, dont 15 enfants, qui ont été traités entre l'automne 2007 et août 2011. (illustration)

Scandale sanitaire Au moins 27 personnes en Suisse ont reçu du Thiotepa, médicament périmé vendu par la société valaisanne Alkopharma. A l'Hôpital de l'Île à Berne, ce sont 23 patients, dont 15 enfants, qui ont été traités entre l'automne 2007 et août 2011.

Au moins 27 patients en Suisse se sont vu administrer du Thiotepa, le médicament périmé vendu par la société Alkopharma entre 2007 et 2011. Vingt-trois patients l'ont reçu à l'Hôpital de l'Île à Berne, trois au Tessin et un au CHUV.

Dans un communiqué, le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), a indiqué lundi qu'une seule patiente avait été traitée avec le médicament périmé. Cette femme a reçu deux doses de 300 mg de Thiotepa en septembre 2011, soit deux flacons administrés sur deux jours.

La patiente n’était pas suivie par des médecins du CHUV et n’a été hospitalisée que pour ce traitement. Le CHUV disposait à ce moment-là d’un stock de 60 flacons de ce produit, qui n’ont plus été utilisés; 24 ont été envoyés à Swissmedic pour analyse. Par la suite, le CHUV n’a plus eu recours à ce médicament.

Vingt-trois patients à Berne

A l'Hôpital de l'Île à Berne, ce sont 23 patients, dont 15 enfants, qui ont été traités entre l'automne 2007 et août 2011. L'établissement a cessé de prescrire ce médicament dès qu'il a été informé par Swissmedic des soupçons de qualité insuffisante, a-t-il indiqué dans un communiqué.

Au Tessin, durant le même laps de temps, 162 fioles de Thiotepa ont été administrées à trois patients, a indiqué le directeur de l'Institut oncologique de la Suisse italienne Michele Ghielmini sur le site du quotidien La Regione.

Environ 100'000 flacons périmés de l'anticancéreux Thiotepa ont été vendus et administrés à des patients en Suisse et en France entre 2007 et 2011. Les médicaments incriminés ont principalement été commercialisés en France, seuls un peu plus de 2000 doses ont été écoulées en Suisse.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

affaireAffaire Alkopharma: l'Etat du Valais intervientAffaire Alkopharma: l'Etat du Valais intervient

Alkopharma, le scandale sanitaire au cœur du ValaisAlkopharma, le scandale sanitaire au cœur du Valais

valaisSanté: la Banque cantonale du Valais (BCVs) réagit à l'affaire AlkopharmaSanté: la Banque cantonale du Valais (BCVs) réagit à l'affaire Alkopharma

ValaisSanté: une société valaisanne condamnée pour avoir vendu des médicaments périmésSanté: une société valaisanne condamnée pour avoir vendu des médicaments périmés

Top