02.06.2019, 18:00

Saillon-Monchoux: un jumelage en fanfare autour du film "Tambour battant"

Premium
chargement
A l’heure du jumelage, en présence de l’équipe du tournage et de Charles-Henri Thurre, président de Saillon, Philippe Bender s’est laissé aller à souligner la force des liens d’amitiés.

Cinéma Saillon et le village fictif de Monchoux se sont unis pour la vie à l’occasion de l’avant-première du film «Tambour battant». La fête était organisée par la municipalité pour remercier la population.

Saillon, dimanche matin, 9 heures. La silhouette de la tour Bayard se découpe sur fond de ciel bleu alors que les cloches de l’église retentissent dans une atmosphère déjà chauffée par un soleil estival. Peu de bruit, peu de monde, un dimanche comme un autre. Et pourtant…

Une cérémonie particulière

Devant la salle de l’école, des tables...

À lire aussi...

Une commune, une histoireVex: le curé et les chauves-sourisVex: le curé et les chauves-souris

Direction OberwallisKühmatt, le Longeborgne du LötschentalKühmatt, le Longeborgne du Lötschental

Direction OberwallisAndrea Ebener, orfèvre des traditions du LötschentalAndrea Ebener, orfèvre des traditions du Lötschental

COMMENTAIRECoronavirus: le jeu en vaut la chandelle. Par Vincent FragnièreCoronavirus: le jeu en vaut la chandelle. Par Vincent Fragnière

PandémieCoronavirus et grands événements culturels: entre incertitude et dynamique positiveCoronavirus et grands événements culturels: entre incertitude et dynamique positive

Top