28.08.2018, 19:00

Rose ou bleu? La chronique d’Anouk Schauenberg

Premium
chargement
Anouk Schauenberg, étudiante.
Chronique

La semaine dernière, dans le musée où je travaille en parallèle à mes études, j’ai été confrontée à une situation qui peut sembler banale au premier abord mais qui m’a tout de même fait drôlement réfléchir.

J’étais en train de distribuer des parcours-jeux à un groupe d’enfants venus visiter l’exposition quand un des petits garçons m’a fait remarquer, tout penaud, que je lui avais donné des crayons roses et violets. Voyant sa mine désemparée, je me suis empressée de les lui échanger contre un vert et un bleu. Puis,...

À lire aussi...

Santé psyEducation positive et enseignement bienveillant: au fond, à quoi bon?Education positive et enseignement bienveillant: au fond, à quoi bon?

PandémieCoronavirus: 8 décès supplémentaires en une semaine en ValaisCoronavirus: 8 décès supplémentaires en une semaine en Valais

CoronavirusLe Valais se referme face à la hausse exponentielle des cas de coronavirusLe Valais se referme face à la hausse exponentielle des cas de coronavirus

Le Valais se referme

La vie sera moins conviviale ces six prochaines semaines en Valais. Le Conseil d’Etat le reconnaît. Mais défend que les...

  21.10.2020 19:09  Coronavirus

EditoResponsables, mais pas coupables: l’édito de Stéphanie GermanierResponsables, mais pas coupables: l’édito de Stéphanie Germanier

RéactionsCoronavirus: le nouveau tour de vis du Valais fait mal à des acteurs économiques déjà résignésCoronavirus: le nouveau tour de vis du Valais fait mal à des acteurs économiques déjà résignés

Top