Reinhold Messner: «Ce qui se passe aujourd’hui sur l’Everest, c’est du tourisme, et non de l’alpinisme»

chargement

Alpinisme Il est le premier homme à avoir gravi l’Everest sans oxygène. Véritable légende de l’alpinisme et de la haute montagne, Reinhold Messner était de passage au Festival international du film alpin des Diablerets dimanche, où il a présenté son film «L’Everest, l’ultime frontière». L’Italien de 74 ans se laisse aller à quelques confidences pour «Le Nouvelliste».

 12.08.2019, 12:00
Lecture: 6min
Premium
Reinhold Messner était de passage au Festival international du film alpin des Diablerets dimanche, où il a présenté son film «L’Everest, l’ultime frontière».

Les sites spécialisés n’hésitent pas à lui décerner le grade de «légende vivante» de l’alpinisme. De «mythe», de «seigneur» de la haute montagne. L’Italien Reinhold Messner est de ceux qui ont fait des plus hauts sommets du monde leur jardin. L’Everest? Il fut le premier à le gravir sans oxygène, en 1978 avec son compagnon de cordée Peter Habeler,...

À lire aussi...

RécompenseGrand prix du vin suisse: les deux prix «coup de cœur» du concours sont valaisansGrand prix du vin suisse: les deux prix «coup de cœur» du concours sont valaisans

MobilitéPanne aux CFF: le trafic a été rétabli entre Saint-Maurice et AiglePanne aux CFF: le trafic a été rétabli entre Saint-Maurice et Aigle

PortraitPassionnée et militante, Francine Zufferey est la première présidente de l’Union syndicale valaisannePassionnée et militante, Francine Zufferey est la première présidente de l’Union syndicale valaisanne

ClimatLonza: le catalyseur anti-gaz hilarant est en service à ViègeLonza: le catalyseur anti-gaz hilarant est en service à Viège

CHANTReprise: les chorales valaisannes manquent de souffleReprise: les chorales valaisannes manquent de souffle

Top