18.11.2018, 20:30
Lecture: 14min

Radovan Vitek: «Mes activités à Crans-Montana sont microscopiques»

Premium
chargement
Radovan Vitek, actionnaire majoritaire des remontées mécaniques de Crans-Montana en interview chez lui à Crans-Montana. Sacha Bittel /Le Nouvelliste

Crans-Montana Radovan Vitek est sorti de son silence après avoir proposé aux communes une solution pour résoudre le conflit actuel lié au rachat d’une société surévaluée selon certains. Alors qu'il ne s'est jamais exprimé depuis qu'il est sur le Haut-Plateau, il a choisi de passer à l'offensive en matière de communication. Il nous a reçus dans son chalet de Crans-Montana pour une interview d’une heure et demie dans un français parfaitement maîtrisé.

 

Rappel des faits 

La relation entre les communes du Haut-Plateau et l’actionnaire majoritaire des remontées mécaniques (CMA), Radovan Vitek, prend une tournure conflictuelle en 2016. Le milliardaire tchèque décide d’une augmentation de capital, à laquelle il souscrit seul, et dilue la part des communes qui tombe à 11%. Dans la foulée, et sans l’annoncer alors...

À lire aussi...

AccidentsBas-Valais: autoroute A9 fermée entre Saint-Maurice et MartignyBas-Valais: autoroute A9 fermée entre Saint-Maurice et Martigny

En fêteDes conseils, des recettes, des contes, du rire: «Le Nouvelliste» se met en quatre pour éclairer votre fin d’annéeDes conseils, des recettes, des contes, du rire: «Le Nouvelliste» se met en quatre pour éclairer votre fin d’année

On en débatFaut-il ouvrir les stations de ski avant Noël? Le face-à-face de la rédactionFaut-il ouvrir les stations de ski avant Noël? Le face-à-face de la rédaction

Hiver sportifA Verbier, se perdre dans la blancheur du «Grand Désert»A Verbier, se perdre dans la blancheur du «Grand Désert»

VINSQuels vins ont décroché les Etoiles du Valais 2020?Quels vins ont décroché les Etoiles du Valais 2020?

Top