30.12.2019, 12:00

Que sont-ils devenus? Raphaël Bianco, le cultivateur expérimental de morilles valaisannes

Premium
chargement
C'était en mars dernier: les premières morilles valaisannes de culture sortaient de terre sous tunnel. Pour le plus grand bonheur des responsables du projet: Vincent Roux et Raphaël Bianco.

Série 5/8 Raphaël Bianco et son équipe ne donneront pas suite à leur expérience de culture de morilles. La faute à des exigences administratives trop contraignantes.

C’était le 10 mars dernier. Les premières morilles valaisannes de culture pointaient leur chapeau brun hors des petites buttes montées sous un tunnel installé dans la plaine du Rhône. Pour le plus grand bonheur de Raphaël Bianco et son équipe qui avaient tenté l’expérience de cultiver de vraies morilles sauvages en recréant un climat et une atmosphère de forêt dans...

À lire aussi...

50 ans du droit de vote des femmesValais: ils sont les pères fondateurs du droit de vote des femmes et l’histoire ne s’en souvient pasValais: ils sont les pères fondateurs du droit de vote des femmes et l’histoire ne s’en souvient pas

Commentaire«Impossible de passer cet événement sous silence»: le commentaire de Noémie Fournier«Impossible de passer cet événement sous silence»: le commentaire de Noémie Fournier

PANDÉMIECoronavirus: "Les consignes suisses sont autant efficaces qu'un confinement total si elles sont appliquées scrupuleusement."Coronavirus: "Les consignes suisses sont autant efficaces qu'un confinement total si elles sont appliquées scrupuleusement."

Beau tempsCoronavirus: les Valaisans ont globalement résisté à l’appel des beaux joursCoronavirus: les Valaisans ont globalement résisté à l’appel des beaux jours

PANDÉMIECoronavirus: Deux morts dimanche en ValaisCoronavirus: Deux morts dimanche en Valais

Top