Quatre randonneurs allemands ont perdu la vie dans une avalanche dans le Fieschertal

chargement

Avalanche Quatre randonneurs allemands ont perdu la vie dans une avalanche qui les a emportés vendredi dans la région de Grünhornlücke, dans le Fieschertal.

  28.04.2019, 10:17
L'avalanche meurtrière a eu lieu dans le Fieschertal.

Vendredi 26 avril, une avalanche a emporté quatre randonneurs à peau-de-phoque dans la région de Grünhornlücke, à plus de 3000 mètres d’altitude, sur la commune de Fieschertal. C’est lors d’une opération de recherches qu’ils ont été retrouvés, sans vie, samedi après-midi dans une avalanche.

Un groupe d’Allemands était parti vendredi à 9 h de la Finsteraarhornhütte en direction de la Konkordia-Hütte en passant par le Grünhornlücke. N’étant pas arrivés le soir au refuge Konkordia, le gardien de la cabane en a informé la Centrale 144. Un vol de recherches a été immédiatement effectué. Plusieurs avalanches ont été constatées dans la zone en question. Toutefois, aucun indice n’a pu permettre de les localiser.

En raison du mauvais temps, les recherches n’ont pu reprendre que le samedi 27 avril à 13 h 30 précise la Police cantonale. Au cours de l’après-midi, le Secours régional de Goms et Air-Zermatt ont localisé quatre randonneurs entre la Grünhorn et la Konkordiahütte sous un cône avalanche, tous équipés du détecteur de victime d’avalanche. Les intervenants n’ont pu que constater le décès des quatre personnes ensevelies sous plusieurs mètres de neige. Le ministère public a ouvert une enquête.

Danger marqué

Notre confrère du Walliser Bote Norbert Zengaffinen a pu atteindre le responsable des secours Reinhold Bittel, qui a dirigé les opérations de sauvetage. Ce dernier lui a précisé que le bulletin d’avalanches publié vendredi par Weissfluhjoch-Davos pour cette zone faisait état d’un niveau de danger marqué (3 sur 5) et que les conditions météorologiques étaient mauvaises, avec une très faible visibilité, au moment du départ des randonneurs. De plus, jusqu’à 40 centimètres de neige fraîche sont tombés ce matin fatal dans le Fieschertal.

«Ces conditions requièrent une grande expérience et une grande prudence» conclut M. Bittel. Et ce même si l’itinéraire sur lequel ils se trouvaient n’est pas réputé dangereux et est souvent réalisé à cette époque de l’année par des randonneurs.

Avec cette avalanche meurtrière, le bilan de l’hiver s’alourdit en Valais confirme le porte-parole de la police cantonale Stève Léger: «Nous en sommes désormais à cinq avalanches mortelles qui ont fait huit victimes en tout.»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

TransportTrafic poids lourds: la police dénonce plusieurs infractions en ValaisTrafic poids lourds: la police dénonce plusieurs infractions en Valais

Fête nationale1er Août: les feux en forêt restent interdits en Valais1er Août: les feux en forêt restent interdits en Valais

ArboricultureAbricots: des étudiants de l’Université de Lausanne veulent utiliser la génétique pour lutter contre le gelAbricots: des étudiants de l’Université de Lausanne veulent utiliser la génétique pour lutter contre le gel

Vacances et CovidRestrictions sanitaires: les Portugais du Valais hésitent à partir en vacances en carRestrictions sanitaires: les Portugais du Valais hésitent à partir en vacances en car

SantéLara de Preux Allet est la nouvelle directrice de la Haute école de santéLara de Preux Allet est la nouvelle directrice de la Haute école de santé

Top